Nicolas Revel est nommé directeur de l’AP-HP et succède à Martin Hirsch | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Nicolas Revel, ancien directeur de cabinet de Jean Castex à Matignon, a été nommé à la tête de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). Il succède à Martin Hirsch.
Nicolas Revel, ancien directeur de cabinet de Jean Castex à Matignon, a été nommé à la tête de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). Il succède à Martin Hirsch.
©Ludovic Marin / AFP

Nomination

Nicolas Revel est nommé directeur de l’AP-HP et succède à Martin Hirsch

Nicolas Revel, ancien directeur de cabinet de Jean Castex à Matignon, a été nommé à la tête de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP).

Le remplaçant de Martin Hirsch est officiellement connu. Nicolas Revel, l’ancien directeur de cabinet de Jean Castex à Matignon, a été nommé à la tête de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), selon le compte-rendu du Conseil des ministres lundi et d'après des informations de BFMTV

Martin Hirsch dirigeait depuis près de dix ans le premier groupe hospitalier français (39 établissements et près de 100.000 salariés).

Nicolas Revel a dirigé la Caisse nationale d'assurance maladie de 2014 à 2020 avant de rentrer à Matignon et d’occuper la fonction de directeur de cabinet de Jean Castex.

Cet énarque (promotion Léon Gambetta), fils de l'écrivain Jean-François Revel et de Claude Sarraute, a d'abord fait ses armes à la Cour des comptes, avant d'entrer en politique par la gauche.

Conseiller technique auprès de Jean Glavany au ministère de l'Agriculture, il avait notamment intégré le cabinet de Bertrand Delanoë à la mairie de Paris.

Martin Hirsch a quitté ses fonctions sur fond de crise sans précédent de l'hôpital public.

Face à la détresse du personnel soignant après la pandémie de Covid-19 et avec la crise dans les services d’urgences, la santé et la situation dans les hôpitaux seront les deux grands chantiers du nouveau quinquennat d'Emmanuel Macron.

Lors du remaniement ministériel, le président de Samu-Urgences de France et chef du pôle urgences au CHR de Metz-Thionville, François Braun a été nommé et succède officiellement à Brigitte Bourguignon au poste de ministre de la Santé. François Braun était en charge de la mission flash qui doit permettre d'apporter des solutions pour la crise aux urgences. 

BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !