Nicolas Hulot annonce que "ministre sera son ultime expérience publique" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Nicolas Hulot annonce que "ministre sera son ultime expérience publique"
©Reuters

Claf de fin... à venir

Nicolas Hulot annonce que "ministre sera son ultime expérience publique"

"J’aurai un plaisir monstrueux à retourner dans l’ombre" a-t-il confié sur BFMTV.

L’avenir de Nicolas Hulot est une des Arlésiennes du début de quinquennat Macron. Si sa démission a été plusieurs fois évoquée, le ministre de la Transition écologique et solidaire est toujours là et bien là. Mais il pense déjà à l’après. Invité de BFMTV, ce jeudi 25 janvier, l’ancien animateur a déclaré de télévision que ce poste ministériel serait son ultime expérience publique.

"J’aurai un plaisir monstrueux à retourner dans l’ombre. Vous ne pouvez même pas imaginer !  Si un jour, je dois quitter cette fonction, je peux vous dire que c'est mon ultime expérience publique. Après, une fois que l'expérience aura été faite, je m'occuperai de mes enfants, de ma famille, de mes amis et accessoirement un petit peu de moi-même".

Interrogé sur le fait d’être "heureux" après la décision du gouvernement d’abandonner l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes,  Nicolas Hulot a refusé cet adjectif. "Non, car l'enjeu que je porte est bien au-delà de cela, et je ne suis pas en quête de trophées".

Le ministre a également évoqué sa relation de travail avec l’exécutif, des relations avec Emmanuel Macron et Édouard Philippe qualifiées de "rationnelles". Et de poursuivre : "Ce sont des dialogues, des échanges, chacun fait un pas vers l'autre".

Lu sur BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !