Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Marine Le Pen sur RMC-BFM TV
©Capture d'écran RMC-BFM TV

Division

Nicolas Dupont-Aignan refuse la proposition d'alliance faite par Marine Le Pen en vue de la présidentielle de 2022

La patronne du Rassemblement National avait proposé de renouveler l'alliance réalisée dans l'entre-deux-tours de la présidentielle de 2017.

Invitée de Jean-Jacques Bourdin sur le plateau de RMC-BFM TV,  Marine Le Pen a indiqué que Nicolas Dupont-Aignan avait refusé sa proposition de s'allier avec le Rassemblement National en vue de l'élection présidentielle 2022.

Marine Le Pen regrette le choix de Dupont-Aignan car cela "ne sert à rien de diviser les patriotes". Mais elle ne s'avoue pas vaincue, et elle lui a lancé, mardi matin, un nouvel appel souligne Le Figaro : "«J'en appelle à nouveau à lui, à ses troupes, à ses élus, en leur disant : 'Venez travailler (avec nous). On veut faire à la présidentielle quelque chose de formidable et donner à nouveau de l'espoir aux Français'»,

En 2017, Marine Le Pen avait promis de nommer Nicolas Dupont-Aignan premier ministre si elle réussissait à battre Emmanuel Macron. 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !