Nice : un homme, armé d'un cutter, tente d'agresser des policiers en les traitant de "mécréants" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Nice : un homme, armé d'un cutter, tente d'agresser des policiers en les traitant de "mécréants"
©Valery HACHE / AFP

La Baie des Anges à nouveau ciblée

Nice : un homme, armé d'un cutter, tente d'agresser des policiers en les traitant de "mécréants"

Un homme a essayé d'attaquer des policiers municipaux à Nice, dans la nuit de dimanche à lundi, avec un cutter.

Après l'attaque au cutter de dimanche, menée par une femme, dans un supermarché de Seyne-Sur-Mer dans le Var, un individu a attaqué des policiers ce lundi 18 juin à Nice. 

Les faits se sont déroulés dans la nuit de dimanche à lundi. Il aurait mené son attaque avec un cutter. Il a pu être rapidement interpellé. L'homme en question, le principal suspect dans cette attaque, a été surpris en train de filmer avec son téléphone portable les locaux de la mairie de Nice, vers 1h50 du matin. Les policiers présents sur les lieux ont constaté que l'homme diffusait des versets du coran depuis son téléphone portable. Selon des informations de la radio RTL, le principal suspect aurait craché sur les policiers, avant de les insulter. Il aurait prononcé les mots suivants : 
"Vous êtes tous des mécréants, je vais vous tuer".
Cet individu de 29 ans aurait alors tenté de s'emparer d'un cutter, qu'il avait rangé dans son dos. Il a pu fort heureusement être maîtrisé à temps par les policiers. 
L'homme en question est connu des services de police mais pas par les services de renseignement antiterroristes. L'assaillant présentait également un taux d'alcoolémie de 0.64mg par litre d'air expiré. 
Lu sur RTL

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !