Macron -Le Pen : qui a voté pour qui ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Vote
Vote
©BEHROUZ MEHRI / AFP

Présidentielle 2022

Macron -Le Pen : qui a voté pour qui ?

28,3% des électeurs se sont abstenus souligne une Enquête Ifop-Fiducial pour TF1, LCI, Paris Match et Sud Radio

Le président sortant devra savoir composer s'il veut préserver l'unité d'un pays coupé en deux note Le Figaro.

Le poids des abstentionnistes (28,3%) donne une frange importante de la population qui n'a pas fait le choix d'Emmanuel Macron. «35% du corps électoral soit n'a pas voté, soit a voté blanc et nul, c'est 17 millions d'électeurs sur les 48 millions qui n'ont pas pris part au scrutin», a indiqué le politologue Jérôme Jaffré sur LCI cité par Le Figaro. Et «40% des moins de 25 ans se sont abstenus», ajoute-t-il.

Jamais l’abstention n'avait été aussi forte au second tour d'une présidentielle, à l'exception du record de 1969. Avec 28,01% des personnes inscrites sur les listes électorales, elle a progressé de nouveau lors de ce scrutin, et illustré la lassitude des électeurs face à l’offre politique constate Paris Match.

À noter, ce «front républicain» que l’on disait mort semble avoir tenu. Les Cassandre voyaient déjà les Insoumis se refuser à glisser un bulletin Macron au second tour, et prédisaient une abstention battant le record de 1969. Le résultat de dimanche soir montre qu'une bonne partie des quelque 30% réunis par la gauche, traditionnellement mobilisée contre l'extrême-droite mais sans illusion sur le programme libéral du chef de l’État, a tout de même fait barrage contre Marine Le Pen, comme en 2017 souligne Paris Match.

 Selon l'enquête Ifop/Fiducial seulement 13% des voix de la France Insoumise se sont reportées sur la candidate du Rassemblement national contre 42% pour Emmanuel Macron et 45% qui ont préféré ne pas choisir.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !