Comment des néo-nazis se font de l'argent sur le dos de Youtube | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Comment des néo-nazis 
se font de l'argent sur 
le dos de Youtube
©

Dérive internet

Comment des néo-nazis se font de l'argent sur le dos de Youtube

Plusieurs groupes extrémistes se sont servis de la plate-forme de vidéos et de son système de revenus par la publicité pour financer leurs organisations.

Ils peuvent remercier Youtube : des extrémistes néo-nazis ont bénéficié des revenus de la publicité ajoutée sur des vidéos postées sur la plate-forme. Ils ont ainsi récolté des fonds pour leurs groupes grâce à de grandes compagnies telles que Virgin Media, BT ou encore 02, qui ont financé contre leur gré ces organisations.

Qui plus est, les vidéos mises en ligne montraient des images de haine envers des ethnies minoritaires. Des contenus tout à fait contraires à la charte du site. Evidemment, les vidéos ont été supprimées mais aucune mesure ne peut empêcher que des images de cette nature ne se retrouvent à nouveau sur le site. Le site a appelé ses utilisateurs à ne pas hésiter à s'auto-réguler. "YouTube prohibe tout discours de haine et nous encourageons nos utilisateurs à signaler toute transgression à cette règle."

Lu sur The Guardian

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !