Neige et verglas : encore des difficultés sur les routes, nuit difficile pour 15 000 automobilistes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
La circulation est difficile sur de nombreux axes de Rhône-Alpes
La circulation est difficile sur de nombreux axes de Rhône-Alpes
©Reuters

Encore

Neige et verglas : encore des difficultés sur les routes, nuit difficile pour 15 000 automobilistes

Des chutes de neige ont encore lieu ce dimanche dans certains départements.

15 000 automobilistes ont connu un samedi soir de galère sur la route des vacances, étant bloqués par la neige. Ce dimanche matin, les conditions de circulation restent difficiles notamment aux abords des stations de ski. A 6h00, des perturbations et ralentissements étaient toujours signalés par Bison Futé. La circulation en région Rhône-Alpes restait délicate notamment sur la N90. Preuve de ces énormes difficultés, la préfecture de Savoie a, par arrêté, décidé de faire faire demi-tour au péage de Chambéry-Nord aux véhicules en provenance de Lyon (A43) ou Annecy (A41) et à destination des stations savoyardes.

Un numéro vert (08 11 00 06 73) a été activé par la préfecture de Savoie afin d'informer les automobilistes sur la conduite à tenir et sur la disponibilité des hébergements d'urgence. Les abondantes chutes de neige ajoutées à un épisode imprévu de pluies verglaçantes qui a entraîné plusieurs accidents, le tout conjugué au chassé-croisé des vacanciers vers ou au départ des stations de ski, ont provoqué selon la préfecture ces "difficultés très importantes et durables".

Ce dimanche midi, l'alerte qui étaient encore placée sur 12 départements a été levée. 

 

Le froid et la neige devrait perdurer dimanche, Météo France mettant en garde contre un "regel significatif" dans la nuit, qui rendra les routes glissantes.

 

De son côté, Bernard Cazeneuve et le secrétaire d'Etat aux Transports Alain Vidalies ont salué dans un communiqué "le sang-froid et le sens des responsabilités" des automobilistes, renouvelant "les appels à la plus grande prudence". Ils ont rendu hommage également aux personnels mobilisés. "Seuls les véhicules équipés de chaînes pourront poursuivre leur progression, notamment vers les stations, les autres devant interrompre temporairement leur voyage. La gendarmerie et la police nationales en informent les usagers, notamment aux barrières de péages" a expliqué le ministre de l'Intérieur.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !