Neige : près de 40 000 foyers sans électricité | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Neige : près de 40 000 foyers sans électricité
©

De gros dégâts

Neige : près de 40 000 foyers sans électricité

Une panne causée par de nombreux incidents sur le réseau électrique et qui touche essentiellement la Lozère.

Il ne neige plus en France ce dimanche. Cependant l’épisode neigeux qui a traversé le pays de jeudi à samedi a encore des conséquences ce dimanche. En effet, RTE, le réseau électrique à haute tension a indiqué que près de 40 000 foyers ont été privés de courant en cette fin de week-end. Des problèmes techniques qui ont essentiellement eu lieu en Lozère même si le Cantal et la Haute-Loire ont aussi quelque peu été touchés. De plus, selon France 3 Auvergne, dimanche, à 12 heures, près de 16 000 foyers étaient encore privés d'électricité. Parmi ces 16 000 foyers concernés, 9 000 le sont dans le Puy-de-Dôme, 5 000 en Haute-Loire, 1 000 dans l'Allier et 1 000 dans le Cantal.

Mais tout est redevenu à la normale à 14H45, a indiqué la préfecture de Lozère dans un communiqué. « Nous avons eu plusieurs avaries en cascade» dimanche «matin sur trois lignes 225.000 volts autour du poste de Margeride, au nord de Mende», en Lozère, a expliqué à l’AFP Christian Guilloux, directeur de RTE pour les régions Rhône-Alpes et Auvergne. Des hélicoptères ont survolé la zone pour tenter d’identifier la panne, mais «les conditions météorologiques ont compliqué le diagnostic», a-t-il ajouté.

Cependant, en Haute-Loire la situation reste un peu plus confuse. "C'est une crise climatique importante" a expliqué Denis Cadon de la direction départementale d'ERDF pour La Gazette de la Haute-Loire. Celui-ci a confirmé que le courant électrique ne sera pas rétabli ce dimanche soir pour la totalité des 5 000 à 7 000 foyers coupés du réseau. Il y a eu "de gros dégâts sur le réseau moyenne et basse tension" assure ce même le cadre d'ERDF. Espérons que tout rentre dans l'ordre le plus rapidement possible. 

lu sur Le Dauphiné

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !