Nantes: une femme voilée pour illustrer le mois de la femme sur une affiche | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Affiche Mois de la Femme
Affiche Mois de la Femme
©Capture d'écran Twitter

Nantes: une femme voilée pour illustrer le mois de la femme sur une affiche

La municipalité parle d'une erreur interne

"La conseillère municipale d’opposition Laurence Garnier accuse la mairie de Nantes de promouvoir le voile. La Ville explique qu’elle n’a pas soutenu l’association organisatrice et parle d’une erreur interne. L’affiche a été retirée." raconte Ouest-France.

Le message de Laurence Garnier, posté sur son compte Twitter en fin de matinée ce jeudi 17 février, entraîne une cascade de réactions, dont celles de plusieurs élus de la droite nantaise. On y voit, sur une affiche célébrant le mois de la femme et portant le logo de la Ville de Nantes, une femme voilée.

"Mois de la femme : la ville de #Nantes met en avant une femme voilée, puis retire l’affiche en catastrophe. Promouvoir le voile est une faute politique, une atteinte à la laïcité. Merci aux lanceurs d’alerte ! Pas un € d’argent public ne doit servir le communautarisme" écrit la sénatrice LR, Laurence Garnier sur Twitter.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !