Nantes : quand des ouvriers tombent nez à nez sur une bombe de 250 kilos | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Nantes : quand des ouvriers tombent nez à nez sur une bombe de 250 kilos
©

Stupeur

Nantes : quand des ouvriers tombent nez à nez sur une bombe de 250 kilos

La bombe, qui date vraisemblablement de la Seconde guerre mondiale, a été recouverte et le site sécurisé.

Voilà une découverte dont ils se souviendront. Mais qui a du leur donner des sensations fortes. En effet, ce n'est pas tous les jours que l'on se retrouve face à une bombe datant de la Seconde guerre mondiale. C'est pourtant l'incroyable trouvaille faite ce mardi sur un chantier à Nantes. Une bombe de 250 kilos a été retrouvée durant les travaux de construction d'une maison individuelle a indiqué la préfecture, confirmant une information de Presse Océan. La bombe, qui date vraisemblablement de la Seconde guerre mondiale, a immédiatement été sécurisée. Cependant le désamorçage n'a pas encore pu être effectué. "Il n'y a pas de risque actuellement", a-t-on précisé de même source.

La neutralisation de la bombe "va nécessiter une opération assez lourde et l'évacuation" des personnes riveraines, a-t-on ajouté. La date de l'intervention n'a pas été précisée. Selon Presse Océean, plus précisément, " il s'agit d'une bombe anglaise larguée par la Royal Air Force munie d'une fusée piégée située en tête d'ogive". "Une configuration qui risque de compliquer son désamorçage" précise le quotidien.

Fin mai, une bombe de 500 kilos datant de la Seconde guerre mondiale avait été découverte à l'occasion de travaux de terrassement d'un parking, au niveau d'un boulevard séparant Nantes de la commune de Saint-Herblain.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !