Najat Vallaud-Belkacem, Hervé Mariton, Thierry Solère... les réactions politiques de la matinée | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Najat Vallaud-Belkacem, Hervé Mariton, Thierry Solère... les réactions politiques de la matinée
©Reuters

Dans l'actu

Najat Vallaud-Belkacem, Hervé Mariton, Thierry Solère... les réactions politiques de la matinée

La radicalisation dans les établissements scolaires et la primaire de la droite et du centre était au menu des matinales politiques.

Ce jeudi matin, Najat Vallaud-Belkacem était l'invitée de Jean-Jacques Bourdin BFMTV et RMC. La ministre de l'Education a dévoilé le nombre de signalements d'élèves dangereux, qui s'élève à "600". "Sur les enseignants, on en a moins d'une dizaine", a-t-elle assuré, soulignant vouloir être "prudente". "Ça ne veut pas dire que la dangerosité est avérée" a-t-elle poursuivi.


Najat Vallaud-Belkacem: "600 élèves ont été...par BFMTV

"C'est cruel". Hervé Mariton n'a pas caché son désarroi au micro de la radio RTL, après que Haute Autorité de la primaire de la droite ait invalidé sa candidature à la primaire. "C'est un choc, d'autant que mon combat intense et de conviction s'arrête pour des raisons de forme. Au final, il manque 24 signatures d'adhérents sur 2.500". Il a estimé que "la règle est dure", mais "que c'est la règle", et qu'il ne fera pas de recours pour contester la décision.


Hervé Mariton évincé de la primaire de la...par rtl-fr

Thierry Solère, président du comité d'organisation de la campagne officielle à la primaire de la droite et du centre, a répondu aux questions de Léa Salamé sur France Inter. Il a notamment estimé que le vainqueur de la primaire avait "de grandes chances de devenir le prochain président de la République" et qu'il "y a deux grands sujets en France : le chômage et la sécurité publique". Il est également revenu sur la phrase controversée de Nicolas Sarkozy sur "nos ancêtres les Gaulois". "Quand on est à l'école en France, on apprend nos ancêtres les Gaulois" a-t-il affirmé.


Thierry Solère répond aux questions de Léa Salamépar franceinter

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !