Najat Vallaud-Belkacem à l'Assemblée : la France n'est "pas un pays d'accueil de la prostitution" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Najat Vallaud-Belkacem à l'Assemblée : la France n'est "pas un pays d'accueil de la prostitution"
©

Point de vue

Najat Vallaud-Belkacem à l'Assemblée : la France n'est "pas un pays d'accueil de la prostitution"

Les députés entament ce vendredi soir l'examen de la proposition de loi sur la prostitution.

Najat Vallaud-Belkacem a marqué les esprits ce vendredi à l'Assemblée nationale. Alors que l'examen de la proposition de loi sur la prostitution démarre, la ministre du Droit des femmes n'a pas hésité à dire que la France n'est "pas un pays d'accueil de la prostitution". Elle a également expliqué les bienfaits de ce nouveau texte qui vise à sanctionner les clients.

"Je voudrais vous exhorter au débat le plus digne, le plus respectueux", a-t-elle indiqué. "Le sujet, ça n'est pas la sexualité, nous ne sommes pas là pour faire la police des moeurs (...) Le sujet, c'est l'argent qui nourrit le proxénétisme. Il faut dénoncer un système qui brasse dans le monde 40 milliards de dollars chaque année", et "n'existerait pas si à l'autre bout de la chaîne il n'y avait pas quelqu'un pour payer". Le délit de racolage sera abrogé via cette loi, a rappelé la ministres

Najat Vallaud-Belkacem a ensuite évoqué les "filles de noces, filles de joie, enjôleuses" autrefois, mais "aujourd'hui on parle des Nigérianes, des Chinoises, des Bulgares... La prostitution a changé de visage". "On parle de putes, ce mot a envahi notre vocabulaire" et "nous rappelle qu'au commencement des violences faites aux femmes il y a une insulte", a-t-elle conclu. Un discours très engagé de la ministre.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !