Nadine Morano n'a pas parlé d'"invasion arabo-musulmane" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Nadine Morano n'a pas parlé d'"invasion arabo-musulmane"
©Reuters

Bêêêêê

Nadine Morano n'a pas parlé d'"invasion arabo-musulmane"

Les propos qui lui avaient été attribués par RMC n'ont en réalité pas été tenus. Retour sur une polémique.

C'était la polémique politico-médiatique du mardi 2 août. Nadine Morano, ancienne ministre et candidate à la primaire de la droite et du centre pour l'élection présidentielle de 2017, était au micro de RMC. Voici comment le compte Twitter officiel de la chaîne a repris ses propos : "Il y a une invasion massive arabo-musulmane (…) Je ne veux pas que la France devienne musulmane', déclare Nadine Morano." Un tweet ensuite repris par Nadine Morano. Les propos étaient frappants, émanaient d'une source officielle et étaient apparemment validés par l'intéressée, ils ont donc été repris abondamment par la presse pendant la journée, y compris par Atlantico, et ont fait la polémique. 

Mais, Nadine Morano n'a en réalité pas tenu ces propos. Elle a parlé d'"immigration", pas d'"invasion". Voici ses propos in extenso, via le Lab Europe 1

La situation se dégrade depuis 30 ans. Nous ne maîtrisons pas l'immigration. Nous avons d'ailleurs une immigration arabo-musulmane aujourd'hui nettement supérieure et je propose de freiner cette immigration, de la réduire massivement. Je suis favorable à ce que nous adoptions un quota de migrants chaque année au Parlement français, qu'il soit défini en fonction de nos capacités d'accueil, en fonction des compétences dont la France a besoin et en fonction également des continents de prévenance.

Nadine Morano a ensuite lancé un appel : "À tous les journalistes, je leur suggère de réécouter l'émission sur Rmc pour reprendre ma phrase exacte...", et critiqué la presse : "Quand les journalistes hurlent au dérapage sur une phrase que je n'ai pas dite, c'est eux qui font une sortie de route... Invasion de moutons."

Difficile de lui donner tort sur ce point. Nous présentons encore une fois nos excuses à nos lecteurs, et à Nadine Morano. 

Lu sur Le Lab Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !