Municipales à Paris : Anne Hidalgo (PS) l'emporterait, le FN progresse | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Anne Hidalgo est en tête des sondages pour la mairie de Paris
Anne Hidalgo est en tête des sondages pour la mairie de Paris
©Reuters

Si c'était demain...

Municipales à Paris : Anne Hidalgo (PS) l'emporterait, le FN progresse

Au premier tour, la socialiste obtiendrait 36,5% des voix contre 35% pour l'UMP Nathalie Kosciusko-Morizet 35% selon un sondage Ifop pour le JDD.

Les sondages se suivent et se ressemblent à Paris. En vue des élections municipales de 2014, les enquêtes d'opinion montrent toujours la même tendance : Anne Hidalgo serait élue. Ce dimanche, selon l'Ifop pour le JDD, la socialiste obtiendrait 36,5% des voix au premier tour. Elle devancerait d'une courte tête l'UMP Nathalie Kosciusko-Morizet qui recueille 35% des intentions de vote si le scrutin avait lieu dimanche. Au second tour, Anne Hidalgo l'emporterait par 52,5% des voix contre 47,5% à son adversaire de l'UMP.

Le sondage de l'Ifop ne montre guère d'évolution pour les deux grandes rivales. En effet,  Anne Hidalgo est à peu près stable par rapport à la dernière enquête du mois de juin (37%), tout comme NKM (35% dans les deux études). En revanche, le Front national, qui sera emmené à cette élection par Wallerand de Saint-Just, progresse sensiblement, avec 8% des intentions de vote (contre 5% en juin).

Le Front de gauche conduit par Ian Brossat (PCF) - retenant l'hypothèse où l'élu communiste conduirait une liste autonome, ce qu'il n'a pas encore décidé - est stable à 6%, tandis que les Verts s'effritent (5% pour les listes conduites par Christophe Najdovski, au lieu de 6% en juin). Marielle de Sarnez (MoDem) est créditée de 6,5% des intentions de vote (+0,5 point), Christian de Saint-Etienne (UDI) de 3%, en recul de deux points.

Si Nathalie Kosciusko-Morizet est toujours annoncée comme perdante, elle peut toutefois garder l'espoir. En effet, par rapport au dernier sondage,, au second tour, Anne Hidalgo cède 1,5 point à 52,5% d'intentions de vote, NKM en gagne autant à 47,5%. Un motif de satisfaction d'autant plus important que le rapport était de 54-46 en juin, selon le même institut Ifop. Elle grappille, elle grappille... Suffisant pour devenir maire ? Réponse en 2014.

Sondage réalisé par internet du 27 au 29 août auprès d'un échantillon de 881 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d'un échantillon de 1.004 personnes, représentatif de la population de la ville de Paris âgée de 18 ans et plus.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !