Municipales 2020 : publication d'un sondage encourageant pour Les Républicains | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Municipales 2020 : publication d'un sondage encourageant pour Les Républicains
©PHILIPPE HUGUEN / AFP

Caen, Saint-Etienne et Reims

Municipales 2020 : publication d'un sondage encourageant pour Les Républicains

Selon des informations d'Europe 1, un sondage Ifop commandé par Les Républicains, révèle que des maires LR de grandes villes sont en position d'être réélus. La République en marche peine à convaincre les électeurs à l'échelon local.

Après la déroute des Républicains aux Européennes, de nombreux maires LR sont inquiets dans la perspective des élections municipales de mars 2020. 

Selon des informations d'Europe 1, Jean Leonetti, le président par interim des Républicains, a commandé trois sondages à l'Ifop. Les résultats viennent d'être révélés ce jeudi. Les villes de Reims, de Caen et de Saint-Etienne (occupées par des maires Les Républicains) ont ainsi été testées.

Dans la ville de Reims, Arnaud Robinet (LR) recueille 53% des voix dès le premier tour. Le candidat LREM, Gérard Chemla ne récolterait que 6% des suffrages.

A Caen, Joël Bruneau (Les Républicains) est crédité de 44% des voix. Le candidat de la République en marche obtient seulement 8%. 

Pour Saint-Etienne, Gaël Perdriau (LR) obtiendrait 43% des suffrages. La République en marche n'obtiendrait que 7% des voix dans cette ville. 

Ces chiffres sont donc un signe encourageant pour la droite et Les Républicains en cette rentrée politique. Cette étude doit permettre de convaincre les élus Républicains de ne pas céder à la main tendue de La République en marche dans le cadre de candidatures potentielles ou d'alliances lors des élections municipales. Le dimanche 1er septembre, Jean-Christophe Lagarde, le patron de l’UDI a notamment annoncé que son parti allait soutenir Benjamin Griveaux (LREM) à Paris. 

Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !