Municipales 2014 : Bartolone candidat au Pré-Saint-Gervais avec le Grand Paris en tête | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Municipales 2014 : Bartolone candidat au Pré-Saint-Gervais avec le Grand Paris en tête
©Reuters

Vision à long terme

Municipales 2014 : Bartolone candidat au Pré-Saint-Gervais avec le Grand Paris en tête

"Croyez-moi, je vais m'intéresser au Grand Paris, quel que soit le poste" a affirmé ce dimanche le président PS de l'Assemblée nationale.

Claude Bartolone est ambitieux et il le fait savoir. Le président socialiste de l'Assemblée nationale s'est en effet confié ce dimanche lors de l'émission C'Politique diffusée sur France 5. Le député de Seine-Saint-Denis a notamment annoncé sa candidature aux élections municipales de mars prochain au Pré-Saint-Gervais. Mais cette candidature n'est qu'une étape. L'objectif réel, le rêve de Claude Bartolone c'est être à la tête du Grand Paris. "Croyez-moi, je vais m'intéresser au Grand Paris, quel que soit le poste (...) c'est la porte d'accès à la France dans le cadre de la mondialisation", a-t-il en effet affirmé en évoquant au passage son souhait d'y accueillir les "Jeux Olympiques" ou une "exposition universelle" en 2025.

L'ancien président du Conseil général de Seine-Saint-Denis a précisé sa pensée à ce sujet : "Ce n'est pas une boulimie. C'est un choix collectif et un choix individuel. Je ne suis pas là pour dire 'je veux Matignon', 'je veux le Grand Paris'. Pour le moment (...) je suis fier d'être reconnu comme un bon président de l'Assemblée nationale et par la gauche et par une partie de la droite".

Quant au fait de se retrouver en position de cumulard s'il venait à diriger le Grand Paris, Claude Bartolone trouve la parade. "Je suis persuadé que celui ou celle qui prendra la responsabilité du Grand Paris ne pourra avoir que ce mandat", compte tenu du travail à faire d'ici à la création de Paris métropole en 2016.  Dès lors, il l'assure, il "arrêterait même d'être député". Pas de doute, Claude Bartolone prend rendez-vous et ne lâchera rien pour le Grand Paris.

lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !