Mort du patron de Fiat, Sergio Marchionne, à l'âge de 66 ans | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Mort du patron de Fiat, Sergio Marchionne, à l'âge de 66 ans
©ALBERTO PIZZOLI / AFP

Triste nouvelle

Mort du patron de Fiat, Sergio Marchionne, à l'âge de 66 ans

Le patron de FIAT, Sergio Marchionne, est décédé ce mercredi 25 juillet.

L'Italie déplore la perte d'un très grand captaine d'industrie. Sergio Marchionne est mort ce mercredi 25 juillet, à l'âge de 66 ans. Ce décès tragique intervient à la suite de complicaions médicales après une opération chirurgicale à l'épaule. Le patron de FIAT était hospitalisé à Zurich depuis la fin du mois de juin. 

Il était parvenu à redresser le groupe automobile Fiat à son arrivée en 2004, avec le soutien et les encouragements de la famille Agnelli. A son arrivée, la société venait d'enregistrer une perte de 1,6 milliard d'euros. Une dette de 14 milliards d'euros pesait également sur les épaules du groupe. 

Lors de la dernière année d'exercice de Marchionne, en 2017, le groupe Fiat-Chrysler a enregisté un bénéfice net de 3,5 milliards d'euros. 

Selon des informations du Point, Sergio Marchionne avait obtenu un diplôme d'avocat et d'expert-comptable dans sa jeunesse. Il a ensuite intégré Algroup, une entreprise de production d'aluminium, avant de prendre la tête de SGS, le leader mondial de l'inspection, du contrôle, de l'analyse et de la certification. 

Une fois arrivé au poste d'administrateur délégué (patron de FIAT), Sergio Marchionne entame de grandes négociations avec General Motors. Il parvient ainsi à obtenir deux milliars de dollars. En 2009, il réussit à reprendre le constructeur américain Chrysler. Fiat obtient 20% du fabricant des célèbres Jeep et Dodge. FIAT parviendra même à détenir l'intégralité du contrôle de Chrysler. 

FIAT devient ainsi un groupe italo-américain. La compagnie est alors côtée à Milan et à New-York. Sergio Marchionne va notamment décider de faire entrer en Bourse la marque Ferrari, le joyau du groupe, en 2015.

La gestion du groupe FIAT en Italie par Marchionne avait en revanche été vivement critiquée suite à la fermeture de l'usine de Termini et avec un plan d'investissement revu à la baisse. 

Sergio Marchionne résidait à Zoug, un des paradis fiscaux de Suisse. Il était divorcé et père de deux enfants. L'emblématique patron de FIAT avait l'intention de passer la main et de laisser son fauteuil en 2019. Le destin en a malheureusement décidé autrement.. Une page se tourne en Italie avec le décès de Sergio Marchionne.  

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !