Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Valéry Giscard d'Estaing
Valéry Giscard d'Estaing
©JACQUES DEMARTHON / AFP

Disparition

Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans

Selon des précisions de son entourage et des informations du Figaro, Valéry Giscard d’Estaing est mort à l’âge de 94 ans ce mercredi soir des suites du Covid-19. L'ancien président de la République de 1974 à 1981 avait été hospitalisé à Tours le 17 novembre dernier pour « une insuffisance cardiaque ».

L'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing est décédé ce mercredi soir à l'âge de 94 ans, selon des révélations de son entourage. L'ancien chef de l'Etat, qui séjournait dans sa propriété d'Authon, avait été admis dans « le service de cardiologie » de l'hôpital de Tours le 17 novembre dernier pour « une insuffisance cardiaque ». Selon des précisions de sa famille auprès de l'AFP et selon des informations de BFMTV, Valéry Giscard d'Estaing est mort des suites du Covid-19. 

En septembre dernier, l'ancien chef de l'Etat avait été hospitalisé à l'hôpital Georges Pompidou, à Paris, pour « une légère infection aux poumons ».

Valéry Giscard d'Estaing était le plus jeune président de la Vème République lors de son accession au pouvoir en 1974. Valéry Giscard d'Estaing n'avait que 48 ans lorsqu'il accède à l'Elysée cette année-là après avoir battu sur le fil François Mitterrand.

VGE se voulait l'incarnation d'une modernité triomphante, issue du centre-droit libéral et démocrate-chrétien qui a bâti l'Europe d'après-guerre.

Polytechnicien et énarque, issu d'une grande famille bourgeoise, Valéry Giscard d'Estaing était entré au gouvernement dès 1959. Durant sa carrière politique, il a multiplié les postes ministériels à l'Economie et aux Finances dans les années 60 et 70. Il a été élu neuf fois député du Puy-de-Dôme.

Le 10 mai 1981, Valéry Giscard d’Estaing a échoué à se faire réélire face à François Mitterrand.

En décembre 1952, il avait épousé Anne-Aymone Sauvage de Brantes.

L'une des premières mesures du président Valéry Giscard d'Estaing a été de faire abaisser la majorité civile et électorale de 21 à 18 ans. Près de 2,4 millions de jeunes Français ont alors intégré le corps électoral. En juillet 1974, Valéry Giscard d'Estaing crée également un secrétariat d'Etat à la Condition féminine, à la tête duquel il nomme la journaliste Françoise Giroud. Quelques mois plus tard, le 26 novembre, le projet de loi sur la dépénalisation de l'avortement est présenté à l'Assemblée nationale, porté par la ministre de la Santé, Simone Veil. La loi Veil est promulguée le 17 janvier 1975. Parmi ses autres mesures phares concernent l'autorisation du divorce par consentement mutuel ou la suppression de l'ORTF. Les projets de VGE se sont heurtés rapidement à la crise économique avec les deux chocs pétroliers de 1973 et 1979.

Valéry Giscard d'Estaing aura marqué la France (notamment à travers la modernisation du pays, son soutien à la loi Veil, le vote à 18 ans, l'indépendance nucléaire...) ainsi que la classe politique de son empreinte. Valéry Giscard d'Estaing était également un passionné de l'Europe. 

L'affaire des diamants de Bokassa aura écorné son image et sa présidence. La campagne électorale de 1981 aura notamment été marquée par cette influence négative de l'affaire révélée dans les colonnes du Canard Enchaîné. 

Les hommages des personnalités politiques se multiplient sur les réseaux sociaux. 

Valéry Giscard d'Estaing avait fait l'une de ses dernières apparitions publiques en septembre 2019 lors des obsèques à Paris d'un autre président de la République, Jacques Chirac, qui fut son Premier ministre de 1974 à 1976.

A lire aussi : Valéry Giscard d'Estaing : « Brexit ou pas, l'Europe à 28 n’est pas gouvernable sans réformes profondes... »

A lire aussi : Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

A lire aussi : Valéry Giscard d’Estaing aura donné son dernier grand entretien à…

Le Figaro - L'Obs

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !