Mort d’Ibrahim Boubacar Keita, l’ancien président du Mali | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Ibrahim Boubacar Keïta, l’ancien président du Mali, est décédé ce dimanche 16 janvier.
Ibrahim Boubacar Keïta, l’ancien président du Mali, est décédé ce dimanche 16 janvier.
©LUDOVIC MARIN / AFP

Disparition

Mort d’Ibrahim Boubacar Keita, l’ancien président du Mali

L'ancien président malien Ibrahim Boubacar Keïta, qui a dirigé le Mali entre 2013 et 2020, est décédé ce dimanche à son domicile de Bamako à l'âge de 76 ans, selon l'Agence France Presse auprès de sa famille.

Ibrahim Boubacar Keïta, l’ancien président du Mali, est mort ce dimanche 16 janvier. Il avait dirigé le Mali entre 2013 et 2020. Ibrahim Boubacar Keïta était âgé de 76 ans.

« Le président IBK (Ibrahim Boubacar Keïta) est décédé ce matin à 9h (10h, heure de Paris) à son domicile » à Bamako, selon les précisions d’un membre de sa famille.

Cette information a été confirmée par plusieurs membres de sa famille et de son entourage. Ibrahim Boubacar Keïta avait été renversé par des militaires en août 2020.

La cause de son décès n'a pas été précisée.

Ibrahim Boubacar Keïta, qui se réclamait de la gauche, a connu une ascension fulgurante sous Alpha Oumar Konaré, premier président (1992-2002) de l'ère démocratique du Mali. Il a notamment été Premier ministre de 1994 à 2000.

BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !