Morano sur la "race blanche" : le signalement de la Licra classé sans suite | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Morano sur la "race blanche" : le signalement de la Licra classé sans suite
©Reuters

Justice

Morano sur la "race blanche" : le signalement de la Licra classé sans suite

La Ligue contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) a annoncé sur son compte Twitter que le parquet a classé sans suite son signalement des propos de Nadine Morano.

La polémique née après les propos de Nadine Morano sur la "race blanche" n'aura pas de suite judiciaire. En septembre, elle avait déclaré sur le plateau de l'émission On n'est pas couché, diffusée sur France 2 : "Il faut garder un équilibre dans le pays, c'est-à-dire sa majorité culturelle. Nous sommes un pays judéo-chrétien, le général de Gaulle le disait, de race blanche, qui accueille des personnes étrangères. (...) Je n'ai pas envie que la France devienne musulmane".

La Licra avait signalé ces propos au Parquet, qui a décidé de classer ce signalement sans suite. "Quelles que soient les réactions que peuvent susciter ces propos, ils s'analysent davantage comme l'expression d'une opinion personnelle qui n'excède pas les limites admissibles de la liberté d'expression en ce qu'ils ne comportent aucune incitation au rejet d'un groupe de personnes déterminé", juge le parquet.

Lu sur Libération

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !