Morale laïque : Vincent Peillon planifie le retour de cet enseignement en 2015 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Vincent Peillon indique que l'enseignement de la morale laïque reviendra en 2015
Vincent Peillon indique que l'enseignement de la morale laïque reviendra en 2015
©Reuters

La morale est de retour

Morale laïque : Vincent Peillon planifie le retour de cet enseignement en 2015

L'enseignement de cette matière se fera du CP à la terminale, à la rentrée 2015, annonce le ministre de l'Education nationale.

Vincent Peillon n'en démord pas. C'est une mesure qui lui tient à cœur. Alors que l'Assemblée nationale a adopté son projet de loi sur la réforme des rythmes scolaires, le ministre de l'Education souhaite désormais faire valider le retour de l'enseignement de la morale laïque. Et c'est ce lundi, qu'il présente ce programme qu'il veut décliner de l'école au lycée pour "faire par­ta­ger les valeurs de la République" à par­tir de la ren­trée 2015, le temps de faire les programmes et élaborer les manuels, comme il l'a indiqué au journal le Monde.

Le ministre précise au quotidien les modalités d'un enseignement qu'il avait annoncé à la veille de la rentrée de septembre 2012, provoquant une polémique. "La morale laïque est un ensemble de connaissances et de réflexions sur les valeurs, les principes et les règles qui permettent, dans la République, de vivre ensemble selon notre idéal commun de liberté, d'égalité et de fraternité", affirme Vincent Peillon. La pré­sen­ta­tion de cet ensei­gne­ment inter­vient à un moment sen­sible, en plein débat sur la mora­li­sa­tion de la vie poli­tique après l'affaire du compte suisse de l'ex-ministre du Budget Jérôme Cahuzac.

"Enseigner et faire par­ta­ger les valeurs de la République est une des mis­sions qui incombe à l'école". Actuellement, "l'instruction morale et civique à l'école pri­maire, l'éducation civique au col­lège et l'éducation civique, juri­dique et sociale au lycée, y concourent tout par­ti­cu­liè­re­ment. Cet ensei­gne­ment manque cepen­dant de conti­nuité et de lisi­bi­lité quant à ses fina­li­tés", estime le ministre de l'Education dans sa lettre de mission. "On ne peut ensei­gner de la même manière la morale laïque du CP à la ter­mi­nale. Nous devons donc pen­ser une pro­gres­sion, tant du point de vue du contenu que des méthodes et des péda­go­gies", précise-t-il dans son livre Refondons l'école.

En octobre, François Hollande avait défendu ce pro­jet, esti­mant qu'il ne s'agissait pas "d'enrégimenter", mais de "per­mettre à cha­cun de construire sa liberté dans le res­pect de celle de tous les autres".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !