Mondial de l'auto : "Être numéro 1, c'est tout à fait atteignable" affirme le PDG de Renault | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Mondial de l'auto : "Être numéro 1, c'est tout à fait atteignable" affirme le PDG de Renault
©CGPME

Ambitieux

Mondial de l'auto : "Être numéro 1, c'est tout à fait atteignable" affirme le PDG de Renault

Interrogé par les Echos, Carlos Ghosn évoque la stratégie du groupe et notamment le rapprochement avec Mitsubishi.

Ce vendredi, le mondial de l'automobile ouvre ses portes, porte de Versailles. L'occasion pour les constructeurs de présenter leurs nouveautés et surtout d'afficher leurs ambitions. C'est notamment le cas de Renault-Nissan qui se rapproche de Mitsubishi dans "une logique de convergence" à en croire Carlos Ghosn. "L'objectif d'intégrer le Top 3 mondial serait atteint. La place de numéro un mondial n'est pas une priorité. Mais sur le fond, c'est tout à fait atteignable..."

"Chacun des acteurs est dans une phase ascendante" précise-t-il. "Mitsubishi est loin de son potentiel, Nissan continue de progresser, et Renault est en pleine phase de croissance (…) J'ai entendu beaucoup de commentaires sur le fait que la croissance de Nissan était plus forte que celle de Renault, qu'on s'occupait plus d'une entreprise que de l'autre... Nos résultats actuels sont une belle réponse, avec Renault qui affiche des taux de croissance supérieurs à 10 %, bien plus élevés que ceux de Nissan."

Le PDG est aussi revenu sur son salaire polémique. "Je décide de tous les salaires du groupe sauf le mien, qui est défini par le conseil d'administration. Il n'y a rien de caché" souligne le PDG.

Lu sur Les Echos

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !