Minima sociaux : la "refonte totale" sera prête pour 2018 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Minima sociaux : la "refonte totale" sera prête pour 2018
©Reuters

Annonce

Minima sociaux : la "refonte totale" sera prête pour 2018

Sur Facebook, Manuel Valls a confirmé la fusion des différents régimes et l'instauration d'une couverture socle unique, dès 18 ans.

Cette fois, le rapport ne sera pas jeté aux oubliettes. Le gouvernement a décidé de prendre le scénario le plus "radical" du texte rendu par le député PS Christophe Sirugue. "Il faudra engager une refonte globale, en élargissant l’accès aux minima sociaux aux jeunes en difficulté, en les fusionnant tous (RSA, AAH, ASPA …) afin de les remplacer par une couverture socle unique pour celles et ceux qui en ont besoin, complétée en fonction des situations individuelles (en recherche d’emploi, en situation de handicap, etc.)" a expliqué le Premier ministre dans un article publié sur Facebook. "Le rapport qui m’a été remis en a esquissé les contours, et le Gouvernement en définira le contenu précis durant les six prochains mois, pour une mise en œuvre en 2018. C’est un chantier inédit par son ampleur, que nous mènerons avec une attention extrêmement fine aux situations individuelles."

"Ce chantier que nous ouvrons, c’est bien celui du revenu universel : pas une allocation versée à tous, y compris à ceux qui disposent de revenus suffisants – cela serait coûteux, et n’aurait aucun sens – mais une allocation ciblée, versée à tous ceux qui en ont vraiment besoin" précise Manuel Valls. "Depuis des années, ce sujet est évoqué, sans que jamais le travail ne soit mené à son terme." L'objectif du gouvernement est d'en finir avec "cette réalité insupportable, cette séparation entre ceux qui vivent bien et ceux pour qui le quotidien n’est qu’une succession de difficultés."

Lu sur Facebook

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !