Michelle Obama n'a pas pardonné à Donald Trump certaines de ses attitudes envers sa famille et les accusations nauséabondes sur Barack Obama | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Michelle Obama n'a pas pardonné à Donald Trump certaines de ses attitudes envers sa famille et les accusations nauséabondes sur Barack Obama
©JONATHAN BACHMAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

"Becoming"

Michelle Obama n'a pas pardonné à Donald Trump certaines de ses attitudes envers sa famille et les accusations nauséabondes sur Barack Obama

L'ancienne "first lady" publie ses mémoires le 13 novembre prochain. Elle revient notamment sur les théories du complot au sujet de son mari et dénonce l'attitude de Donald Trump à ce sujet.

Après le livre de Bob Woodward, un nouvel ouvrage politique pourrait bien faire trembler la Maison Blanche. Michelle Obama publie ses mémoires, "Becoming", le 13 novembre prochain.

Dans ce livre, Michelle Obama dévoile son opinion au sujet de Donald Trump. Dans cette publication de 426 pages, Michelle Obama évoque également ses relations délicates avec le monde politique. 

Michelle Obama accuse Donald Trump d'avoir mis la sécurité de sa famille en jeu en évoquant la théorie du complot au sujet de la citoyenneté de Barack Obama. Le président avait été accusé de ne pas être né sur le territoire des Etats-Unis. Il était accusé par les conspirationnistes de ne pas pouvoir être éligible  la fonction de président. Donald Trump multiplia les déclarations médiatiques à ce sujet ces dernières années.  

"Toute cette histoire était complètement folle et néfaste. Cette polémique et cette théorie du complot ont démontré sa superstition et sa xénophobie à peine dissimulée.  C'était également extrêmement dangereux et destiné à faire réagir les personnes dérangées. Et si quelqu'un avec un esprit instable chargeait une arme à feu et se rendait à Washington ? Et si cette personne cherchait nos filles ? Donald Trump, avec ses insinuations bruyantes et téméraires, mettait en danger la sécurité de ma famille. Et pour cela, je ne lui pardonnerai jamais"

L'ancienne Première dame expose également à travers cet ouvrage sa vision du monde et évoque les personnes et les expériences qui ont participé à son éducation et à forger sa personnalité. Michelle Obama se confie également sur sa méfiance vis-à-vis de la presse politique et sur le "regard" public. Elle se sentait parfois intimidé et stéréotypée, notamment dans le cadre de la campagne de son mari en 2008. Ses mémoires sont divisées en trois parties : "Becoming Me", "Becoming Us", "Becoming More"

Dans un premier temps, elle revient sur la ville de Chicago à travers une exploration profonde, souvent sociologique, de ses habitants et des ses institutions.

La seconde partie retrace son histoire amoureuse avec Barack Obama. Michelle Obama se confie sur la passion qui l'anime. 

"Dès que je me suis permis de tout ressentir poru Barack, les sentiments se sont préciptés - une explosion de convoitise, de gratitude, de réalisation, d'émerveillement".

Dans la troisième section, l'ancienne "First Lady" retrace leur existence en tant que personnalités publiques. 

Michelle Obama  dévoile également les difficultés du couple pour avoir des enfants après une fausse couche. Elle dévoile des détails intimes comme le fait que les deux filles du couple Obama ont été conçues par fécondation in vitro. 

La publication de cet ouvrage, une semaine après les élections de mi-mandat, va susciter de nombreux débats alors que les démocrates cherchent un porte-drapeau pour les élections de 2020. 

Lu sur le Washington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !