Michel Sapin : "les entreprises doivent retrouver leur marge car sans cela, elles ne pourront pas embaucher" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Michel Sapin : "les entreprises doivent retrouver leur marge car sans cela, elles ne pourront pas embaucher"
©Capture

Analyse

Michel Sapin : "les entreprises doivent retrouver leur marge car sans cela, elles ne pourront pas embaucher"

Le ministre des Finances réagissait ce vendredi matin à la note de l'Insee parue jeudi soir. Pour lui, "il y a beaucoup d'éléments positifs".

La note de l'Insee sur l'activité économique

"Je vois beaucoup d'éléments positifs. Il y a une reprise. Ce n'est pas ce qu'on disait il y a quelques mois. Ce n'était pas le commentaire que l'on faisait l'an passé. On me disait que j'étais trop optimiste. Les observateurs disent aujourd'hui qu'il y aura 1% de croissance. Je sais que ce ne sera pas suffisant pour faire baisser le chômage".

A LIRE AUSSI - L'Insee prévoit une reprise de l'activité économique mais insuffisante pour enrayer la hausse du chômage

"Il faut aujourd'hui que les entreprises retrouvent leur marge car sans cela, elles ne pourront pas embaucher. Mais j'y crois. Les marges retrouvent peu à peu un élan. Il faut que ces marges se transforment en embauche.Tout le monde doit prendre sa part de responsabilité. Les entreprises sont en capacité d'investir, il faut désormais qu'elles le fassent. Il faut qu'elles retrouvent cette confiance qui passe par la constance de notre politique. La première chose à faire est de tenir le cap. On sait où on va. Le pire serait le zig zag. Le monde économique a besoin de confiance et de constance".

Les baisses des charges des entreprises

"Au 1er janvier au niveau des cootisations, de l'Urssaf, tout a baissé. Que chacun regarde les faits, sur le Smic, il n'y a plus de cotisations. Début 2015, pour l'ensemble des entreprises, c'est 12 milliards d'allègement de charges grâce au CICE. Et nous persisterons dans cette voie.

Critiques de Montebourg et d'Aubry

"Arnaud Montebourg est dans l'erreur totale. Il décrit la situation de la France quand il était au gouvernement mais tout a changé depuis qu'il est parti. Quant à Martine Aubry, c'est une responsable politique, elle dit des choses justes, elle pose des questions, elle a comme seule idée que si l'investissement reprenne. Si tel est le cas, il y aura une vraie reprise".

A LIRE AUSSI - Montebourg, Taubira, Aubry, Duflot à l’offensive... ce que l’autre gauche réserverait à la France

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !