Le "Miami zombie" n’avait pris que de la marijuana | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Le "Miami zombie" n’avait pris que de la marijuana
©

Pas si drogué

Le "Miami zombie" n’avait pris que de la marijuana

Selon le rapport médico-légal, Rudy Eugene n’avait consommé aucune autre drogue.

Le "Miami zombie" n’avait que de la marijuana dans le corps. Selon le rapport médico-légal dévoilé mercredi 27 juin, son corps n’avait aucune trace "d’autres drogues, d’alcool ou de médicaments pouvant contenir des substances psychotropes".

Le 26 mai dernier,  Rudy Eugene avait agressé un SDF dans une rue de Miami. Il lui avait mangé le visage jusqu’à ce que la police l’abatte. La police de Miami avait alors mis en garde contre la nouvelle drogue appelée "sels de bain", ou encore "septième ciel" qualifiée de "dangereuse".

Lors d’une conférence de presse la compagne de Rudy Eugene avait déclaré que celui-ci avait pu être sous l'emprise d'une drogue encore inconnue, voire d'une malédiction vaudou.

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !