Météo France : 19 départements en vigilance, beaucoup de verglas sur les routes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Le verglas a fait son apparition ce mercredi
Le verglas a fait son apparition ce mercredi
©Reuters

Glissant

Météo France : 19 départements en vigilance, beaucoup de verglas sur les routes

Les régions concernées sont la Basse et la Haute-Normandie, l'Ile-de-France, le Nord/Pas-de-Calais, la Picardie et le département de l'Eure-et-Loir.

Si vous êtes sorti ce mercredi matin et que vous habitez la partie nord de la France, vous avez sans doute eu des difficultés à circuler ou à marcher sur les trottoirs. La nuit a été très fraîche et le verglas est très présent. Pour cette raison, Météo France a placé à nouveau ce mercredi matin 19 départements d'un tiers nord de la France en vigilance orange. Il faut donc redoubler de prudence si vous circulez. 

Dans les régions concernées, les très fortes chutes de neige d'hier ont cédé la place à un verglas très fréquent dans la nuit, rendant "la circulation routière très difficile", explique Météo France dans son bulletin. En région parisienne, par exemple, le verglas recouvrait mercredi matin de nombreuses chaussées, y compris dans le centre de Paris, forçant la RATP à laisser au dépôt la quasi-totalité de ses bus, a indiqué la régie.

En début de matinée, seule une dizaine de lignes, sur 360, fonctionnait mais la RATP espérait pouvoir faire sortir ses bus au fil de la matinée, a indiqué une porte-parole. En Ile-de-France, les rares automobilistes qui se hasardaient en voiture en fin de nuit, le faisaient avec de grandes précautions, les chaussées étant glissantes en de très nombreux endroits, a constaté l'AFP.

Le verglas devrait rester très fréquent "au moins jusque demain (jeudi) en fin de matinée", selon Météo France. De nouvelles averses de neige devraient se produire aujourd'hui et donneront localement quelques centimètres de neige supplémentaires, ajoute Météo France.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !