Météo : une tempête "d'une violence exceptionnelle" attendue samedi en Gironde | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Météo : une tempête "d'une violence exceptionnelle" attendue samedi en Gironde
©Reuters

À suivre

Météo : une tempête "d'une violence exceptionnelle" attendue samedi en Gironde

Au total, 22 départements se trouvent désormais en vigilance orange aux vents forts.

Mise à jour 20h00 : La tempête, une dépression baptisée "Leiv", arrivera par le Golfe de Gascogne dans la nuit de vendredi à samedi, à 5 heures

Après le passage de Leiv, une autre tempête, "Marcel", devrait atteindre dimanche 5 février la côte charentaise et aquitaine, avant de toucher le Languedoc-Roussillon en fin de journée. "Il faut s'attendre à des vents jusqu'à 110km/h, voire 140km/h sur les caps exposés", prévient Météo France. 

Une femme a été tuée, vendredi 3 février, par l’effondrement d’un mur à Nantes (Loire-Atlantique), près du stade de la Beaujoire, rapporte France Bleu Loire Océan.

Météo France a étendu la vigilance orange aux vents forts à 22 départements de l'ouest. Outre la Charente, la Charente-Maritime et la Gironde en vigilance rouge, sont désormais concernés l'Allier, le Cher, la Corrèze, la Creuse, la Dordogne, l'Indre, l'Indre-et-Loire, la Loire, le Puy-de-Dôme, la Vienne et la Haute-Vienne. Les Landes, la Vendée, la Gironde et la Charente-Maritime sont aussi placées en alerte aux "vagues-submersion".

Samedi 4 février, sont attendues des rafales pouvant atteindre 120 km/h près du littoral, voire 130 km/h sur les côtes des Landes et du sud Gironde, 140 à 160 km/h sur la côte nord de la Gironde et la côte de la Charente-Maritime. "Le passage de cette tempête génère de fortes vagues sur le littoral et une surélévation importante du niveau de la mer dans les pertuis charentais et au nord de la Gironde", explique Météo France. 

"Le vent de sud se renforce ce vendredi matin de la Bretagne au sud des Pays de la Loire. Il tournera au sud-ouest puis à l'ouest en cours de journée, associé à de fortes averses. Il concernera alors également les départements plus intérieurs des Pays de la Loire, ainsi que le Cotentin" souligne l'institut. "Les rafales maximales pourront atteindre 110 à 120 km/h près du littoral, voire 130 km/h près de caps exposés du littoral atlantique. Dans les terres, on atteindra 90 à 100 km/h avec des pointes à 110 km/h sous les averses les plus fortes." La fin du phénomène est prévue ce vendredi à 21h.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !