Menace terroriste : la France ferme provisoirement son ambassade au Yémen | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Menace terroriste : la France ferme provisoirement son ambassade au Yémen
©

Etat d'alerte

Menace terroriste : la France ferme provisoirement son ambassade au Yémen

Interpol demande à ses 190 Etats membres de faire preuve de la plus grande vigilance après une série d'évasions de terroristes dans des prisons de neuf pays depuis un mois.

François Hollande a annoncé samedi la fermeture de l’ambassade de France au Yémen après les menaces d’attentats d’Al-Qaïda qui ont poussé les Etats-Unis à faire de même dans plusieurs pays arabo-musulmans. Interpol soupçonne le mouvement islamiste d'être impliqué dans une série d'évasions récentes de terroristes, notamment en Irak, en Libye et au Pakistan. L'organisation policière internationale a lancé samedi une alerte globale de sécurité et demandé l'assistance de ses 190 pays membres pour déterminer si ces événements récents sont coordonnés ou liés.

Vendredi, le département d’Etat américain a annoncé que "les informations actuelles suggèrent qu’Al-Qaïda et ses organisations affiliées continuent à préparer des attentats terroristes dans cette région [Proche-Orient, ndlr] et au-delà. Ils pourraient concentrer leurs efforts pour perpétrer des attaques d’ici la fin août". Cette recommandation évoque "des attentats terroristes potentiels dans les transports et d’autres infrastructures touristiques". Selon un responsable américain, cette alerte se fonde sur les mêmes renseignements qui ont motivé des fermetures d'ambassades américaines pour ce dimanche.

L'Allemagne et le Royaume-Uni ont aussi fermé leur ambassade au Yémen.

Lu sur TF1 News

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !