Mélenchon pense que Hulot quittera le gouvernement "dans six mois" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Mélenchon pense que Hulot quittera le gouvernement "dans six mois"
©Reuters

CDD

Mélenchon pense que Hulot quittera le gouvernement "dans six mois"

"Nicolas Hulot ne mesure pas ce que sont les rapports de force politiques", a déclaré le leader de La France Insoumise.

Invité de Dimanche en politique sur France 3, Jean-Luc Mélenchon est revenu sur la nomination de Nicolas Hulot au ministère de la Transition écologique. "Je pense qu’il est comme tout le monde, qu’il y a des moments dans la vie où vous vous posez des questions sur votre utilité, la manière de l’être (…) Mais je crois que dans six mois il s'en va, si ça tient six mois !", a déclaré le leader de La France Insoumise ce dimanche 21 mai. "Monsieur Hulot est un écologiste, il faut se rappeler de ça. Ce n’est pas le cas du Premier ministre qui est un nucléariste […] Le président de la République a été habile, il est tombé sur un monsieur Hulot qui était à un moment de sa vie où il avait envie de changer de régime et peut-être d’entrer dans le concret. Mais je pense que Nicolas Hulot ne mesure pas ce que sont les rapports de force politiques", a-t-il estimé.

>>> À lire aussi : Alexis Corbières : "Il ne faut pas se laisser abuser par le résultat des élections présidentielle"

En attendant, il demande à l'ancien animateur d'Ushuaïa l'arrêt définitif de la construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes (un médiateur va être nommé dans les prochains jours par le gouvernement pour une mission de six mois) et le lancement d'un vaste programme de montée en charge des énergies renouvelables. "Dix-neuf centrales nucléaires arrivent en bout de course pendant le mandat. C'est maintenant qu'il faut monter en puissance pour passer au renouvelable", indique-t-il.

Lu sur Le Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !