Deux gendarmes du GIGN blessés à Mayotte lors d'une interpellation à Bandrélé | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Deux gendarmes du GIGN blessés à Mayotte lors d'une interpellation à Bandrélé
©ORNELLA LAMBERTI / AFP

Incident

Deux gendarmes du GIGN blessés à Mayotte lors d'une interpellation à Bandrélé

Les deux gendarmes ont été blessés par des jets de pierres. L'un des gendarmes souffre d'une fracture au crâne. Son pronostic vital est engagé.

Une interpellation a été émaillée par des incidents à Mayotte ce dimanche. Cette information dévoilée par France info a été communiquée par la gendarmerie nationale. 

Deux gendarmes du GIGN ont été visés par des jets de projectiles. Cet incident s'est déroulé lors d'une interpellation qui aurait dégénéré, ce dimanche, à Mayotte. L'homme arrêté aurait lancé des pierres et des pavés sur les forces de l'ordre. 
Le pronostic vital d'un des gendarmes est engagé, selon des informations de France info. Il a été plongé dans le coma et devrait être évacué vers un hôpital de l'île de la Réunion. Le deuxième gendarme touché souffre d'un traumatisme crânien. 
Le GIGN est intervenu à Mayotte, dans la localité de Bandrélé (au sud-est de l'île) afin de procéder à l'arrestation d'un homme connu des services de police pour différentes violences. Il s'en serait pris par le passé à des touristes notamment. Un mandat de recherche avait été lancé. Il a finalement pu être interpellé. Une dizaine d'autres personnes auraient été arrêtées également, selon des précisions de 20 Minutes. 
Lu sur France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !