Mayenne : un Algérien condamné pour terrorisme et assigné à résidence a pris la fuite | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Mayenne : un Algérien condamné pour terrorisme et assigné à résidence a pris la fuite
©Capture d'écran twitter

Disparu

Mayenne : un Algérien condamné pour terrorisme et assigné à résidence a pris la fuite

Condamné à 10 ans de prison en 2006 dans l'affaire dite des "filières tchétchènes", soupçonnées de projeter des attentats à Paris, Merouane Benahmed a été libéré en 2011.

Selon les informations de la radio France Bleu Mayenne, un ancien membre du Groupe islamique armé (GIA), assigné à résidence à Evron, à 30 km à l'est de Laval, ne s'est pas présenté ce jeudi à son contrôle judiciaire. 

Condamné à 10 ans de prison en 2006 dans l'affaire des "filières tchétchènes", suspectées d'avoir préparé des attentats à Paris, Merouane Benahmed a été libéré en 2011. La Cour européenne des droits de l'Homme a refusé son extradition vers l'Algérie, où une condamnation à mort par contumace a été prononcée contre lui. L'homme a successivement été assigné à résidence dans le Finistère, puis dans le Maine-et-Loire, l'Aveyron, et enfin en Mayenne.

D'après France info, Merouane Benahmed a pointé pour la dernière fois auprès des gendarmes mercredi soir à 18h45. Le centre-ville d'Evron a été bouclé, et des opérations de recherche étaient toujours en cours jeudi en fin de journée. 

>>>> À lire aussi : Ce que vivent et ressentent les Français musulmans dans la France des attaques terroristes islamistes en série 

Lu sur L'Obs

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !