Marseille : un homme abattu, deuxième règlement de comptes en 24 heures | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Marseille : un homme abattu, deuxième règlement de comptes en 24 heures
©Reuters

Spirale infernale

Marseille : un homme abattu, deuxième règlement de comptes en 24 heures

Un homme a été tué lundi matin d'une rafale de kalachnikov dans les quartiers nord de la ville.

Encore. C'est le premier mot qui vient à l'esprit. Un jeune homme de 24 ans a été tué par balles lundi matin lors d'un nouveau règlement de comptes dans les quartiers nord de Marseille. Le deuxième en vingt-quatre heuresLa victime a été abattue dans le 13e arrondissement à proximité de la cité du Parc Corot, théâtre de violents affrontements au début du mois.

L'homme a été exécuté d'une rafale d'arme automatique à l'arrière d'un taxi où il venait de prendre place, peu avant 10h. Il est mort sur place avant l'arrivée des secours. Indemne, le chauffeur du véhicule est en état de choc. Selon les premiers éléments de l'enquête, la victime était connue des services de police pour des "faits mineurs" sans lien apparent avec le trafic de stupéfiants.

Tôt dimanche matin, un homme d'une trentaine d'années a été tué de plusieurs balles dans le 15e arrondissement de la ville, dans la cité sensible de la Viste. Il a été touché alors qu'il se trouvait au volant de son véhicule, retrouvé à proximité avec des impacts de balles de 9 mm dans la portière.

Vendredi 1er novembre, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a annoncé un plan d'aide de 2,5 milliards d'euros pour Marseille. Cette enveloppe doit notamment servir à désenclaver les quartiers Nord de la ville, considérés comme les plaques tournantes des trafics.

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !