Marseille : Samia Ghali sous protection à la demande du ministère de l'Intérieur | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Marseille : Samia Ghali sous protection à la demande du ministère de l'Intérieur
©

Dans la ligne de mire

Marseille : Samia Ghali sous protection à la demande du ministère de l'Intérieur

Selon "Le Point", la sénatrice PS des Bouches-du-Rhône est accompagnée de policiers au quotidien, après qu'elle ait reçu des menaces de mort.

Samia Ghali a reçu des menaces de mort la semaine dernière, selon Le Point. Certaines auraient même été réalisées par SMS. La maire d'arrondissement de Marseille et sénatrice PS des Bouches-du-Rhône effectue donc désormais ses déplacements entourée de trois policiers . Au total, ils sont six à se relayer à ses côtés, à la demande du ministère de l'Intérieur, sous la forme de deux équipes de trois, travaillant une semaine sur deux.

Toujours selon les informations de l'hebdomadaire, le procureur de la République Brice Robin a reçu ce mardi le patron de la PJ de Marseille pour faire le point sur l'enquête. Rien n'a filtré de cet entretien.

La semaine dernière, le chauffeur de la sénatrice avait été placé en garde à vue dans le cadre d'une opération antidrogue, puis mis hors de cause.

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !