Le gouvernement marocain enfin nommé | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le gouvernement marocain
enfin nommé
©

Du neuf ?

Le gouvernement marocain enfin nommé

Plus d'un mois après les législatives, le premier ministre a réussi à former son gouvernement. Quels changements ?

Le gouvernement marocain vient d'être nommé par le roi Mohammed VI. Depuis sa nomination comme premier ministre fin novembre, Abdelilah Benkirane a dû négocier avec acharnement pour réussir former son gouvernement.

Le Parti de la justice et du développement (PJD, islamistes) occupe 12 ministères, dont les Affaires étrangères et la Justice. Trois autres partis, l'Istiqlal, le Mouvement populaire et le Parti du progrès et du socialisme font partie de ce gouvernement de coalition. Mais d'après le journal Jeune Afrique, "le dispositif reste verouillé par des techniciens et plusieurs ministres non partisans sont reconduits."

Qui sont ces ministres non partisans ? Ahmed Toufiq aux Affaires islamiques, Mohamed Loudiyi à la Défense nationale et Driss Dahak comme secrétaire général du gouvernement. Chaque ministre est désormais accompagné par un ministre délégué. Un choix qui s'est porté sur "des techniciens" dans les domaines sensibles comme l'Intérieur et les Affaires étrangères. Une manière de contrôler l'action des ministres ?

Lu sur Jeune Afrique

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !