Maroc : interdiction de fabrication et de vente de la burqa | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Maroc : interdiction de fabrication et de vente de la burqa
©Reuters

Changements

Maroc : interdiction de fabrication et de vente de la burqa

Selon la presse locale, cette décision des autorités serait motivée par des raisons sécuritaires.

La presse marocaine a indiqué que le ministère de l'Intérieur du Maroc a diffusé une circulaire à ses agents en charge des commerces dans les villes leur demandant de ne plus autoriser la confection et la commercialisation des burqas. Une consigne qui devrait être mise en place dès cette semaine. Cependant, aucune annonce officielle ou communication publique n’a eu lieu à ce sujet.

Le port de la burqa reste pourtant un phénomène extrêmement marginal au Maroc. Toutefois, la consigne est déjà appliquée à Taroudant (sud) où le pacha (haut fonctionnaire administratif) a ordonné à des commerçants qui fabriquent et confectionnent des burqas de liquider leur stock dans les 48 heures, et de stopper toute fabrication et commercialisation de ce vêtement à l'avenir, indique un document qui circule sur les réseaux sociaux, repris par les médias. Le même ordre a été donné dans la ville de Ouislane (centre-nord), où le pacha en fonction a qualifié ce vêtement de "niqab afghan".

Cette décision serait motivée par des raisons sécuritaires, "des malfrats ayant à maintes reprises utilisé ce vêtement pour perpétrer leurs crimes", toujours selon la presse locale.

>>> À lire aussi : Burkini, burqa, hijab, niqab : un bal masqué qui cache bien pire

Lu sur L'Obs

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !