Marion Maréchal ne soutiendra pas Marine Le Pen, sa tante et hésite à rallier Eric Zemmour | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Marion Maréchal
Marion Maréchal
©ALEX WONG / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Présidentielle 2022

Marion Maréchal ne soutiendra pas Marine Le Pen, sa tante et hésite à rallier Eric Zemmour

Elle se prononcera dans un mois

Que va faire l’ancienne députée (FN) du Vaucluse dans le match auquel se livrent sa tante Marine Le Pen et Éric Zemmour ? s'interroge Le Parisien..

Le choix est cornélien, car la directrice de l’Issep, son école de sciences politiques lyonnaise, n’a « pas envie de recréer des fractures familiales ». Et sait qu’un soutien à Éric Zemmour redéchirerait inévitablement et violemment le clan familial.

Pour Marion Maréchal, 32 ans, rejoindra-t-elle la campagne de l’ancien journaliste de CNews, dont elle partage largement la vision conservatrice et identitaire, ou restera-t-elle à l’écart de la compétition en ne se prononçant pas ? « Je réfléchis, aucune décision n’est prise », confie au Parisien celle qui est résolue à se décider d’ici un mois.

Le choix est cornélien, car la directrice de l’Issep, son école de sciences politiques lyonnaise, n’a « pas envie de recréer des fractures familiales »

Une chose est acquise : elle ne se prononcera pas en faveur de sa tante Marine Le Pen. Ce qu’elle perçoit comme des allers-retours idéologiques et programmatiques incessants, notamment sur le mariage pour tous ou la cour européenne des droits de l’homme, lui posent un vrai problème ajoute Le Parisien.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !