Marine Le Pen : pour elle, la France va connaître le même sort que l’Egypte | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
La présidente du Front national estime possible une transposition du contexte égyptien sur le territoire français
La présidente du Front national estime possible une transposition du contexte égyptien sur le territoire français
©

Transposition

Marine Le Pen : pour elle, la France va connaître le même sort que l’Egypte

La présidente du Front national, invitée à commenter l’actualité ce lundi sur France Info, est revenue sur le retour de Sarkozy à l’UMP, la situation en Egypte et les propos de son père sur les Roms.

Alors que de violents combats opposent à l’heure actuelle l’armée égyptienne aux partisans de Mohamed Morsi, le président issu des Frères musulmans, avec un bilan provisoire de 35 morts rien que ce 8 juillet au matin, Marine Le Pen est revenue sur cette situation. Se disant préoccupée par les événements au pays des Pharaons, la présidente du Front national a livré sa vision des choses : il y a "deux projets de société qui sont incompatibles, l'un qui tend vers la modernité et la laïcisation, et l'autre qui tend vers l'islamisation". Et elle n’hésite pas à se projeter, pensant que ce contexte peut se transposer "dans un certain nombre de territoires, peut-être même dans l'intégralité de notre territoire". Et tout cela "si on ne met pas fin aux revendications des fondamentalistes islamiques dans notre pays."

Par ailleurs, Marine Le Pen a raillé le potentiel retour de Nicolas Sarkozy en politique (pour l’heure, son retour est attendu au siège de l’UMP ce 8 juillet, par rapport à  ses comptes de campagne présidentielle). "Ça tourne au vaudeville grotesque. Soit il revient, soit il ne revient pas. Cette espèce de mascarade depuis des mois... Voilà un homme qui en réalité instaure sa propre instabilité personnelle".

Interrogée enfin sur les propos de son père jeudi 4 juillet à Nice, à propos des Roms, la présidente du Front national a concédé que "Jean-Marie Le Pen est parfois rugueux sur la forme". Mais il y aurait "un vrai problème avec les Roms", selon elle. Ainsi que pour Christian Estrosi, maire de la ville, qui n’a pas mâché ses mots à l’encontre de cette communauté. 


Le Pen sur le retour de Sarkozy : un "vaudeville grotesque"by France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !