Marine Le Pen : "La place de ma nièce ? Elle est députée, je ne lui dois rien" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Marine Le Pen : "La place de ma nièce ? Elle est députée, je ne lui dois rien"
©AFP

Ambiance...

Marine Le Pen : "La place de ma nièce ? Elle est députée, je ne lui dois rien"

Dans Femme Actuelle, la présidente du Front national assure Marion Maréchal – Le Pen n'aura pas de place au gouvernement.

Famille ou pas, Marine Le Pen ne fera pas de cadeaux à sa nièce, Marion. "La place de ma  nièce ? Elle est députée. Voilà. Je ne lui dois rien, ni à personne d’ailleurs. Je n’ai pas d’ascenseur à renvoyer. Je me déterminerai en fonction de l'intérêt des Français et la manière dont se sera dessinée ma majorité présidentielle" tranche-t-elle dans Femme actuelle. "Il est arrivé qu’on ne soit pas d’accord, mais elle ne mérite pas cet excès d’opprobre. Elle est jeune, elle est assez raide, c’est vrai, un peu comme la jeunesse française qui se raidit." Elle souligne l'inexpérience de la jeune femme mais aussi son nom de famille. Le simple fait qu’elle soit ma nièce poserait un problème."

Sur Europe 1, la patronne du Front national affirme aussi que, si elle est élue, elle quitterait le pouvoir en cas d'échec de son référendum contre l'euro. "Dans ces conditions-là, à peu près 70% de mon projet ne pourrait pas être mis en œuvre" explique-t-elle.

Et poursuivre : "Je ne suis pas sur le cheval en espérant qu'une chose, c'est ne pas tomber sans aller nulle part. Moi je veux aller quelque part. Si les Français me disent 'on ne veut pas vous permettre d'y aller', je leur laisserai la possibilité de se choisir un autre président."

Lu sur Femme Actuelle

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !