Marine Le Pen : "Je veux bloquer toutes les avancées de l'UE néfastes aux Français" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Marine Le Pen : "Je veux bloquer toutes les avancées de l'UE néfastes aux Français"
©

Déterminée

Marine Le Pen : "Je veux bloquer toutes les avancées de l'UE néfastes aux Français"

A moins d'une semaine des élections européennes, la présidente du FN a rappelé ses objectifs et critiqué l'Union européenne.

J-6 avant les élections européennes et Marine Le Pen affiche sa confiance. La présidente du FN était invitée sur RTL ce lundi matin. Et elle n'a pas hésité à critiquer toujours et encore l'Union européenne. "Ce qui a marché dans l'Union européenne ne dépendait pas d'elle. Quand il y a eu des succès, c'est quand l'Europe des nations a oeuvrée. Plus on a fait du libre échange et moins ça a marché. Le fondalisme du libre échabnge tue les économies des pays. Quand ça échoue, il faut le dire" a d'abord exposé Marine Le Pen.

Puis elle a tancé l'Allemagne qui selon elle est "la seule à gagner car tout est conçue autour d'elle. Il y a une responsabilité des dirigeants français dans l'échec, ils ont laissé l'Allemagne prendre la main". Quand on lui demande pourquoi elle veut siéger à la Commission européenne, la présidente du FN est claire : "je veux bloquer toutes les avancées de l'UE néfastes aux Français. Je vais bloquer toute idée d'élargissement. Je veux bloquer le traité de libre-échange". Bloquer et encore bloquer, telle est la devise de la députée européenne qui se dit "sereine".

Il faut dire que les différents sondages donnent toujours le Front national en première position des intentions de vote. Quant à la récente enquête qu'il y a eu sur son image, Marine Le Pen estime que ce n'est pas la réalité même si elle souligne que 52% des Français la trouvent convaincante. Et à ceux qui la jugent "agressive" (60% des sondés), elle répond : "je suis vive et j'ai du caractère mais je ne suis pas agressive. Je ne me laisse pas marcher sur les pieds, c'est tout". 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !