Mariage homosexuel : ses partisans manifestent, le magazine Elle dit "oui" en une | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Mariage homosexuel : ses partisans manifestent, le magazine Elle dit "oui" en une
©Capture d'écran

Répétition générale

Mariage homosexuel : ses partisans manifestent, le magazine Elle dit "oui" en une

Les "pros" manifestent dans une vingtaine de grandes villes de France et le célèbre magazine féminin propose des États généraux des bébés.

Marseille, Lille, Toulouse, Bordeaux, Nice, Rennes, Strasbourg, Le Mans, Quimper, Lannion : toutes ces villes ont vu défiler ce samedi des partisans au mariage homosexuel, en réponse à la "manif pour tous" de dimanche dernier.

Et ce n'était qu'une répétition avant la manifestation nationale de plus grande ampleur, fixée au dimanche 27 janvier à Paris.

Les opposants ont réuni 340 000 personnes le 13 janvier d’après la police, 800 000 à un million selon les organisateurs, et c'est donc un grand défis qui attends les partisans du projet afin de les égales : tracts, relais sur les réseaux sociaux et aussi organisation des déplacements (TGV, bus affrétés, covoiturage…) ont été abondement utilisés pour rassembler au maximum.

Les conditions météo difficiles sur toute la France n'ont pas favorisé la mobilisation, mais les organisateurs étaient déterminés :"Nous prouverons de nouveau […] que cette question est soutenue par beaucoup de gens, bien au-delà des personnes homosexuelles. En effet, en permettant l’égalité des droits, c’est toute la société qui progresse", note Nicolas Gougain, porte-parole de l’Inter-LGBT.

Etant donné ces conditions difficiles, les organisateurs sont plutôt satisfaits du niveau de mobilisation, comme à Marseille.

De son côté, le magazine Elle s'engage en faveur du mariage homosexuel illustrant sa une de deux jeunes femmes enlacées à l'occasion de son numéro spécial mariage, et suggère même l'idée d'"Etats généraux des bébés".


Le mariage pour tous est "le sens logique de l'histoire de notre société, dont les fondements actuels reposent sur la liberté individuelle et l'égalité de tous face à la loi", estime la directrice de la rédaction de Elle, Valérie Toranian, dans l'éditorial du numéro en kiosques cette semaine dont la couverture met en scène deux jeunes femmes enlacées.


Le magazine Elle s'engage en faveur du mariage homosexuel en mettant deux jeunes femmes enlacées en couverture de son numéro spécial mariage, et lance au passage l'idée d'"Etats généraux des bébés".

Le mariage pour tous est "le sens logique de l'histoire de notre société,  dont les fondements actuels reposent sur la liberté individuelle et l'égalité de tous face à la loi", estime la directrice de la rédaction de Elle, Valérie Toranian, dans l'éditorial du numéro en kiosques cette semaine dont la couverture met en scène deux jeunes femmes enlacées.

 

Lu sur Le Nouvel Obs

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !