Mariage gay : Taubira estime que c'est "une responsabilité politique et éthique" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Christiane Taubira reste ferme sur la question du mariage homosexuel
Christiane Taubira reste ferme sur la question du mariage homosexuel
©Reuters

Obstination

Mariage gay : Taubira estime que c'est "une responsabilité politique et éthique"

La ministre de la Justice a affirmé vendredi sur Canal+ que le gouvernement maintiendrait le projet de loi sur le mariage homosexuel.

Christiane Taubira garde le cap. Inflexible sur la question du mariage homosexuel qui agite la France. Pour la ministre de la Justice, il faut aller au bout des choses. C'est ce qu'elle a affirmé ce vendredi sur Canal+. Pour elle, le gouvernement doit maintenir le projet de loi sur le mariage homosexuel, quelle que soit l'ampleur de la manifestation prévue dimanche contre cette réforme.

"C'est une responsabilité du gouvernement, une responsabilité politique et éthique, de considérer que lorsqu'une réforme (...) est juste, il ait le courage de la porter et c'est ce que nous ferons", a déclaré la garde des Sceaux, en excluant également l'organisation d'un référendum sur la question. "Le texte sera présenté à l'Assemblée nationale et au Sénat, les députés et sénateurs sont mandants de leurs électeurs, ils prendront leurs responsabilités", a-t-elle poursuivi.

"S'ils estiment que la manifestation justifie qu'ils révoquent le texte, le texte sera révoqué, je ne crois pas qu'on s'oriente vers cette hypothèse", a ajouté Christiane Taubira. "Dans une démocratie, c'est un moment de grande vitalité, de grande tonicité, lorsque les gens manifestent, expriment leur mécontentement" a conclut la ministre. Pas de reculade en vue donc...

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !