Manuel Valls plaide pour un nouvel islam de France | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Manuel Valls plaide pour un nouvel islam de France
©Reuters

Le changement, c'est maintenant ?

Manuel Valls plaide pour un nouvel islam de France

"Nous devons bâtir un nouveau modèle" à notamment déclaré le Premier ministre.

Les ambitions restent floues mais les mots sont dits. Dans un entretien au journal Le Monde, Manuel Valls évoque le souhait d'un nouvel islam de France. "Il faut une remise à plat et inventer une nouvelle relation avec l'islam de France", juge-t-il. "C'est bien un nouveau modèle que nous devons bâtir. Bernard Cazeneuve y travaille".

Le Premier ministre annonce également deux propositions. Il plaide d'abord pour que «les imams soient formés en France et pas ailleurs». Puis il se dit "favorable" à l'interdiction "de financement de l'étranger pour la construction des mosquées", une interdiction qui serait temporaire. Par ailleurs, il souhaite que la France réagisse face à la montée du salafisme qui "n'a pas sa place en France". "C'est un débat qu'il ne faut pas fuir. Il appartient donc à l'islam de France de réagir. Tous les citoyens ont un rôle à jouer, et les musulmans aussi bien sûr, dans la lutte contre la radicalisation.»

Le Figaro note que si ce n'est pas la première fois que le locataire de Matignon évoque ce sujet, il n'avait encore jamais formulé aussi clairement ses propositions. Le journal constate également que ces propositions n'ont pas provoqué beaucoup de réactions à gauche (fin de mois de juillet oblige) mais ont été accueillies avec scepticisme par la droite. 

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !