Manuel Valls choisi au poste de Premier ministre, retour sur une journée de remaniement | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Manuel Valls choisi au poste de Premier ministre, retour sur une journée de remaniement
©

Réaction

Manuel Valls choisi au poste de Premier ministre, retour sur une journée de remaniement

Le président de la République a pris la parole pour désigner officiellement Manuel Valls au poste de Premier ministre.

François Hollande était pris au piège. La très sévère sanction infligée dimanche à la majorité lors du second tour des élections municipales l'a contraint à l'action, via la nomination d'un nouveau gouvernement de combat concentré vers plus de justice sociale. Le remaniement ministériel est arrivé après ce désaveu massif. BFMTV a été le premier à annoncer l'arrivée de Manuel Valls à Matignon, confirmée par la suite. François Hollande a parlé à 20h00 pour "s'expliquer". Il a évoqué la mise en place d'un pacte de solidarité, qui est le pendant du pacte de stabilité. D'ici 2017, les cotisations sociales des salariés vont baisser. Le président de la République François Hollande a donné trois priorités au nouveau premier ministre, Manuel Valls : l'économie, la justice sociale et le rassemblement.

Rappel des événements

Ce lundi matin, une rencontre prévue à 8h30 à Matignon entre le Premier ministre et Manuel Valls a été "reportée à plus tard dans la journée" selon une information de BFMTV. Le ministre de l'Intérieur devait initialement s'entretenir avec le président vers 10h00 mais la rencontre a été "décalée" selon le ministère; Elle se déroulera ce midi. François Hollande a vu Jean-Marc Ayrault durant deux heures rapportent de nombreuses sources. Il devrait également rencontrer Laurent Fabius mardi matin. Toujours ce lundi, selon France 2 et i>Télé, Jean-Yves Le Drian aurait refusé Matignon. L'actuel ministre de la Défense a rencontré François Hollande et soutiendrait la nomination de Manuel Valls.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !