Manuel Valls : "Il faut assumer ce que nous faisons depuis dix mois" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Manuel Valls souhaite un plus grand esprit d'quipe
Manuel Valls souhaite un plus grand esprit d'quipe
©Reuters

Collectif

Manuel Valls : "Il faut assumer ce que nous faisons depuis dix mois"

Interrogé sur Europe 1, le ministre s'est dit "favorable" aux mesures de moralisation annoncées mercredi par François Hollande. Il a aussi évoqué l'action du gouvernement.

L'heure est à l'esprit d'équipe selon Manuel Valls. Le ministre de l'Intérieur a expliqué ce mercredi matin sur Europe 1 que les membres du gouvernement devait se resserrer autour de François Hollande et de Jean-Marc Ayrault. Pas question de jouer les francs-tireurs, il va falloir "faire front ensemble" contre toutes les attaques.

Interrogé sur les réticences des uns et des autres sur l'action du gouvernement, Manuel Valls a répondu : "Je comprends (...) "Il est temps de jouer collectif autour du président de la République et du Premier ministre", a martelé le ministre. "Il faut assumer ce que nous faisons depuis dix mois (...) assumer le pacte de compétitivité, le fait que nous devons soutenir les entreprises (...), que nous redressons les comptes publics. Il faut assumer la politique que nous menons", a-t-il ajouté. "Il faut que la gauche, le Parti socialiste, tous les membres du gouvernement assument ce cap qui doit permettre le redressement du pays" a dit Manuel Valls.

Par ailleurs, le ministre s'est dit "favorable" aux mesures de moralisation annoncées mercredi par François Hollande, notamment la publication par les ministres et les parlementaires de leur déclaration de patrimoine. "L'exemplarité de la République est la condition de son autorité. Les mesures annoncées par le président de la République sont fortes et cohérentes", a déclaré Manuel Valls.

"Nous avons besoin de cette transparence, d'un choc de confiance entre les responsables publics et les Français. Il faut mettre en oeuvre les mesures annoncées (...) et avec les moyens nécessaires", a-t-il insisté. Manuel Valls a assuré qu'il adresserait jeudi sa déclaration de patrimoine au président de la République, sans pour autant vouloir la révéler à l'antenne.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !