Manif pour tous : Manuel Valls ne tolérera "aucun débordement" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Manif pour tous : Manuel Valls ne tolérera "aucun débordement"
©Reuters

C'est dit

Manif pour tous : Manuel Valls ne tolérera "aucun débordement"

Des dizaines de milliers de personnes sont attendues dimanche à Paris et à Lyon.

Manuel Valls hausse le ton. Samedi, à la veille d'une nouvelle Manif pour tous à Paris et à Lyon, le ministre de l'Intérieur a prévenu que les forces de l'ordre seront intransigeantes. "Je mets en garde, vu l'expérience que nous avons connue le printemps dernier et encore dimanche dernier [lors du "Jour de colère], sur tous les débordements qui pourraient avoir lieu", a-t-il déclaré.

Il a ciblé des "groupuscules d'extrême droite, identitaires qui ont été présents dans la manifestation contre le mariage pour tous, qui étaient présents aussi dimanche dernier et qui s'en sont pris aux forces de l'ordre".

"Nous ne tolérerons aucun débordement", a insisté Manuel Valls. "Il faut dire 'ça suffit'. Croyez-moi le gouvernement, l'Etat, les forces de police, la justice seront d'une très grande sévérité, face à tous ceux qui s'en prennent à nos institutions et nos valeurs", a-t-il poursuivi, en rappelant toutefois que "le droit de manifester (était) un droit constitutionnel".

Des opposants à l'ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes et à la gestation pour autrui (GPA) manifesteront dimanche.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !