Mali : un soldat français est mort lors d'une mission de reconnaissance | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Un soldat français est mort lundi au Mali
Un soldat français est mort lundi au Mali
©Reuters

Disparition

Mali : un soldat français est mort lors d'une mission de reconnaissance

Il s'agit du neuvième soldat français tué depuis le début de l'opération Serval.

L'information a été confirmée ce mardi matin par l'Elysée. Un soldat français est mort au Mali. Il s'agissait d'un sous-officier appartenant au 1er régiment étranger de Génie de Laudun-l'Ardoise situé dans le Gard. II a été tué dans la région d’Al Moustarat, lors d'une opération de reconnaissance. Il s'agit du neuvième soldat français tué depuis le début de l'opération Serval, en janvier 2013. Selon le ministère de la Défense, l'adjudant-chef Dejvid Nikolic, 45 ans a été"victime d'une attaque suicide" à une centaine de kilomètres de Gao.

François Hollande a aussitôt diffusé un communiqué dans lequel il explique que les soldats "accomplissent avec courage et efficacité cette mission pour consolider la souveraineté du Mali et lutter contre les groupes terroristes".

Ce décès intervient alors que Jean-Yves Le Drian a annoncé que la France lancerait une réorganisation de son dispositif militaire au Mali et dans la région. L'opération Barkhane va succéder à l'opération Serval. Le but est de lutter contre les groupes islamistes opérant dans la bande sahélo-saharienne. 3 000 hommes devraient être mobilisés. 

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !