Mali : un groupe jihadiste annonce le décès de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Mali : un groupe jihadiste annonce le décès de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal
©

Tragique

Mali : un groupe jihadiste annonce le décès de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

La famille du retraité de 62 ans n'avait pas reçu de preuve de vie depuis plus de 16 mois.

Mardi en fin de journée, un groupe jihadiste a annoncé la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal. Un responsable du mouvement, Yoro Abdoul Salam, a déclaré à l'AFP : "Nous annonçons la mort de Rodrigues, il est mort, parce que la France est notre ennemie", sans donner plus d'informations sur la date et les circonstances de sa mort.

D'après le quotidien "Le Midi Libre", Gilberto Rodrigues Leal, enlevé en 2012 par le  le Mujao, (Mouvement pour l'unicité et le Djihad en Afrique de l'Ouest) est mort faute d'avoir pu disposer des soins nécessaires. En 16 mois, et malgré de nombreuses demandes, la famille de Gilberto Rodrigues (âgé de 62 ans) n'avait reçu aucune preuve de vie de la part des ravisseurs. 

Plus d'informations devraient être bientôt communiquées à propos de cette annonce.

 

Lu sur RTL

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !