Malgré le couvre-feu national les Français se déplacent toujours autant | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Piétons
Piétons
©KAZUHIRO NOGI / AFP

Coronavirus

Malgré le couvre-feu national les Français se déplacent toujours autant

Depuis début décembre, le niveau de mobilité reste stable, 20% inférieur à ce qu'il était avant la pandémie

Des chercheurs de l’Inserm (EPIcx-Lab) en partenariat avec l’opérateur téléphonique Orange montrent que le niveau de mobilité des Français n'a pas diminué depuis le début du mois de décembre 2020, malgré des restrictions de circulation différentes : confinement puis couvre-feu national à 20 heures depuis le 15 décembre, et 18 heures depuis le 16 janvier souligne Le Monde.

Cette étude montre que le niveau de mobilité des Français reste stable : il était, début février, 20 % inférieur à ce qu’il était avant la pandémie.

Lors du premier confinement, à partir du 17 mars 2020, la mobilité à l’échelle nationale avait chuté de 65 % par rapport à la période prépandémique (la mobilité en février 2020, hors vacances scolaires, a été prise comme période de référence). Lors du second confinement, à compter du 30 octobre, elle n’a diminué que de 35 % ajoute Le Monde.

Les chercheurs constatent aussi que la diminution de la mobilité est plus prononcée parmi les catégories de population les plus aisées.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !