Lutte contre le terrorisme : Sarkozy écrit à Cazeneuve pour lui donner ses propositions | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Nicolas Sarkozy a écrit à Bernard Cazeneuve
Nicolas Sarkozy a écrit à Bernard Cazeneuve
©Reuters

Voilà pour toi

Lutte contre le terrorisme : Sarkozy écrit à Cazeneuve pour lui donner ses propositions

Le président de l'UMP a indiqué que si "certaines des annonces du Premier ministre peuvent recueillir notre assentiment, elles sont encore insuffisantes".

Après l'attentat de Charlie Hebdo et l'ensemble des événements, Nicolas Sarkozy avait affirmé sur RTL qu'il se tenait à la disponibilité du gouvernement et qu'il était prêt à travailler avec lui. Finalement, le président de l'UMP n'a pas attendu que Manuel Valls vienne le chercher. En effet, jeudi, l'ancien chef de l'Etat a fait savoir qu'il avait envoyé une lettre à Bernard Cazeneuve pour lui faire ses propositions en matière de lutte contre le terrorisme.

Et s'il a bien noté les propositions du Premier ministre sur le sujet, il a indiqué dans cette missive qu'il était "indispensable d'aller plus loin" que les mesures proposées pour l'instant. Selon lui, le gouvernement doit "décider de mesures énergiques" et l'UMP "soutiendra toutes les initiatives qui iront dans cette direction".

Pêle-mêle, le président de l'UMP souhaite la déchéance de nationalité, l'interdiction administrative de retour pour "les terroristes binationaux", ou encore la création de "centres de déradicalisation", ou encore l'instauration du crime d'indignité nationale comme peine complémentaire. Pour expliquer sa démarche, Nicolas Sarkozy avait réuni jeudi au siège de l'UMP tous les spécialistes de son parti en matière de sécurité : anciens ministres de l'Intérieur, anciens président de commissions, experts. Il a aussi reçu les autorités religieuses, les syndicats de police et ceux d'enseignants.

Bernard Cazeneuve a fait savoir qu'il avait téléphoné à Nicolas Sarkozy après la réception de cette lettre. Il l'aura d'ailleurs par téléphone ce vendredi pour une consultation. Le ministre de l'Intérieur doit recevoir aussi Pierre Joxe, Daniel Vaillant, François Baroin, Brice Hortefeux et Michèle Alliot-Marie. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !